PAR ICI LES TRIPEUSES DE VÉLO DE MONTAGNE DU QUÉBEC - Filles de bois

PAR ICI LES TRIPEUSES DE VÉLO DE MONTAGNE

Voici un projet par et pour les #mtbgirls


Filles de bois, c'est le premier magazine spécialisé consacré spécifiquement aux femmes adeptes de vélo de montagne. 


Ce projet, je le muris depuis des années. Pourquoi?

Parce que je suis une fille. Que du vélo de montagne, j’en mange. Pis, par-dessus tout, qu’il manque cruellement d’information objective, vulgarisée, en français et adaptée pour la réalité du Québec. 

Alors, voilà, l’idée s’est concrétisée grâce au confinement!

Ah! oui… J’oubliais presque. Je suis journaliste de formation et j’ai passé la majeure partie de ma vie professionnelle à faire des magazines. Je me suis dis que ça fitait.

J'arrive aujourd'hui à joindre mes passions en un seul projet.

INFORMER. INSPIRER. OUTILLER.

Notre mission éditoriale est bien simple : «Créer, rassembler et diffuser du contenu spécifique de référence pour autonomiser les femmes adeptes de vélo de montagne du Québec.»

Pour y arriver, nos contenus doivent répondre à :

  • Tes questions
  • Tes aspirations
  • Tes besoins d'apprentissages

En gros, c’est simple, on veut être TA référence de qualité pour tout ce qui concerne ta pratique du vélo de montagne.

C’est ben beau tout ça. Encore faut-il le faire. Et c’est là que j’ai besoin de toi.

Pis toi.

Pis toi.

PIS TOI AUSSI... CELLE QUI LIT EN DIAGONAL

Pour que le contenu remplisse sa mission, j’ai besoin que tu me parles un peu de toi.

  • Quelles questions te poses-tu au sujet de ta pratique du vélo?
  • De quoi voudrais-tu qu'on parle? Qu’est-ce qui t’intéresse?
  • Quelles habiletés ou techniques voudrais-tu perfectionner?
  • As-tu une idole dans le vélo de montagne? Une rideuse, une coach, une digueuse, une miss sourire, une fille qui t’épate, qui sort du cadre…

Pour tout cela ou plus encore, écris-moi, on va jaser! En commentaires, par courriel, par messagerie privée. Même si c’est juste pour m’encourager (ça va faire du bien de savoir que tu as lu).

INTÉRESSÉE À COLLABORER AU PROJET?

Tu as des idées, tu aimes créer, tu es passionnée de vélo, Filles de bois a besoin de ton talent.

Marie-Christine Daignault

Courailleuse de trails de vélo de montagne et de sous-bois, découvreuse de bière et de bouffe, faiseuse de défis sportifs et essayeuse de 1res fois. Professionnelle des communications et fondatrice de Filles de bois, j’arrive aujourd’hui à joindre mes passions dans un seul un projet.

ARTICLES RÉCENTS

VIEW ALL

24 Comments to “ PAR ICI LES TRIPEUSES DE VÉLO DE MONTAGNE DU QUÉBEC”

  1. Ann-Marie Pelchat says :Répondre

    Marie-Christine! Superbe idée! Tu as dit que c’était correct aussi de juste t’encourager alors c’est ce que je fais 😜🤟🙌💪🌈🌞🌟🌸🌼🌻🍻 J’exagère un peu là 😝

    1. Marie-Christine says :Répondre

      Merci vraiment beaucoup (ça m’encourage à plein) 😀

  2. Amélie Mathieu says :Répondre

    Très belle idée!
    Je suis encore assez débutante alors tout sujet sera pertinent!
    Aussi, des suggestions d’endroits (ou de trails) où aller selon notre niveau… parfois, je n’ose pas aller dans un endroit que je ne connais pas par peur de me retrouver (et d’emmener mes enfants)dans des sentiers trop difficiles…

    1. Marie-Christine says :Répondre

      Merci @Amélie. La catégorie Sorties en sentiers servira exactement à ça. Nous ajouterons des filtres « débutant, intermédiaire, avancé » afin de guider les lectrices dans les contenus. Nous aurons aussi des filtres liés au style de sortie: en famille, entre amis ou pour la performance ! Pour le moment, nous n’avons pas assez de contenu!

  3. Nancy says :Répondre

    Super idée! Bravo! Bravo! Bravo! 👍🚵‍♀️❤

    1. Marie-Christine says :Répondre

      Merci! Merci! Merci! C’est génial d’avoir du feedback!

  4. Julie Molard says :Répondre

    Je suis aussi une fille de bois. Coureuse 🏃‍♀️ et bikeuse 🚴‍♀️ en sentier depuis 4 ans et défenderesse des arbres 🌲 et des forêts 🌳. J’ai déjà participé à un de tes ateliers techniques au parc Les Écart et j’ai adoré. Je suis certaine que ton nouveau magazine et site Web seront tout aussi pertinents. Bravo, tu es une fille inspirante!

    1. Marie-Christine says :Répondre

      Merci Julie! N’hésite pas à nous écrire pour nous suggérer tes idées de sujets 😀

  5. Alexiane says :Répondre

    Wow magnifique projet! Je suis débutante également, et je suis perdue dans les trails ainsi que le matériel qui me manque (meilleures chaussures, shorts, cuissards, liner, casque…..). J’aime connaitre les endroits cachés que tout le monde connais, mais que les débutants cherchent encore. Bref, ce magasine me semble très pertinent, et un bel ajout féministe en mountain bike!
    Ah, et j’adore Brooklyn Bell (@badgal_brooky) qui est une jeune mountain biker qui défit les standards de ce sport!

    1. Marie-Christine says :Répondre

      Ahhh! J’espère que nous pourrons répondre à toutes ces belles idées! Merci et bon été en MTB!

  6. Marie-Eve says :Répondre

    Super intéressant comme projet! Je vais le suivre avec intérêt et peut-être même y contribuer 😉 J’aimerais bien des reportages sur les escapades au Québec, les spots moins populaires qui méritent d’être visités et les must pour camper-rouler en motorisé/van

    1. Marie-Christine says :Répondre

      Merci Marie-Ève. Écris-nous par courriel si tu as des envies de collaborer au projet ! Tes idées sont déjà alignées avec les nôtres ! On aime… Au plaisir!

  7. Jennifer Girard says :Répondre

    Wow!! Super idée! Je suis adepte à l’année! Nous avons même développé notre propre réseau à notre Chalet!! Mon chum passe de longues heures dans sa pelle mécanique pour nous faire des burms parfaits!! 😍 Nos filles nous suivent partout, des vraies déesss pleines de bouette! Vive le vélo de montagne!

    1. Marie-Christine says :Répondre

      Amen 🙌 Quoi dire de plus?

  8. Pascale Bélisle says :Répondre

    Bravo Marie!
    Je serai une de tes abonnées c’est certain.
    Je commence à l’instant ma réflexion pour des suggestions ou des questions.

    1. Marie-Christine says :Répondre

      Merci Pascale ! Au plaisir d’avoir de tes idées 🤩

  9. Nathalie says :Répondre

    Étant début 50 aine, je suis plutôt peureuse, prudente. J’analyse pas mal avant de me lancer dans une piste. C’est ma nature. Car même à 20, même si je ne montais pas de vélo de montagne, j’étais ainsi. Prudente. Parfois trop même.

    Du coup, à 50, c’est encore plus facile et rapide de se blesser. Et ben lent pour s’en remettre, si on se blesse. Donc j’aimerais bien me faire confirmer qu’on peut quand même pratiquer et apprécier ce sport même en sachant qu’on ne deviendra jamais une bombe du « bicycle ». Car mon chum murit bien des espoirs en mes capacités. Il a du fun certes à rouler avec moi mais croit qu’un jour je ferai les mêmes jumps que lui. Oublions ce projet, ca ne m’intéresse même pas. Donc à part les jumps et les couleuvres (j’haie les reptiles), j’ai un fun incroyable à rouler dans les bois.

    1. Marie-Christine says :Répondre

      Apprendre à respecter ses propres limites n’est pas toujours facile dans un sport comme le vélo de montagne. Faut se rappeler qu’on roule pour avoir du fun, pas pour se faire peur ou se faire mal! J’espère que la communauté des Filles de bois va contribuer à augmenter notre confiance en nous et en nos choix de #mtbgirls.

  10. Catherine Rouleau says :Répondre

    C’est une bonne idée. Je vais te suivre c’est certain. 👍🤟💪

    1. Marie-Christine says :Répondre

      🌲 yeah !

  11. Kim says :Répondre

    Belle initiative! Je suis membre du club des Mudbunnies Oka et c’est toujours un plaisir de partager notre passion en groupe de tous les niveaux. Je vais te suivre c’est certain et partager à mon entourage de cyclistes féminins. J’aime les idées dans les autres commentaires et j’en nomme d’autres : respecter et maîtriser ses peurs, comment se dépasser, trucs pour développer son endurance et cardio; comment bien tomber, se remettre d’une blessure; alimentation, gadgets utiles etc.

    1. Marie-Christine says :Répondre

      Merci Kim! Ce sont là d’Excellentes idées de sujets à couvrir. Je les ajoute dans la boîte à idées!

  12. Marine says :Répondre

    Hâte d’en lire plus !!! Je fais surtout de la route, plus pratique car j’habite en ville, mais j’aimerais faire plus de bois… as-tu des exemples d’escapades en sentier au départ de Montréal ?

    1. Marie-Christine says :Répondre

      Au départ de Montréal, je ne saurais dire. L’application Trailfork est super pratique pour trouver des pistes de vélo de montagne près de chez soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TOP