PÉDALES: ROULER CLIPÉE OU PAS CLIPÉE? - Filles de bois

PÉDALES : ROULER CLIPÉE OU PAS CLIPÉE

Es-tu plateforme, à clip, aimantée ou hybride?


Il y a autant de modèles qu’il y a d’avis sur le sujet. Pour éviter que tu perdes les pédales durant ton magasinage, on te propose un survol des principaux modèles offerts: plateforme, à clip, aimantée ou hybride.


Le choix de pédales est un des aspects le plus négligé lors de l’achat d’un vélo de montagne. Pourtant, c'est tout aussi important que le reste des composantes du vélo. D’autant plus, c’est le seul élément qui se transfère d’un vélo à l’autre.

En plus de te suivre très longtemps, les pédales sont aussi ton principal appui sur ton vélo. Il faut ainsi choisir un modèle avec lequel tu te sens bien et en confiance.

Il n'en demeure pas moins facile de s’y perdre pour trouver ce qui convient le mieux à tes besoins.

Julien Dostie, de DM Bike, nous aiguille sur les princaux types de pédales sur le marché et quoi considérer pour les choisir.

LA PÉDALE PLATEFORME (FLAT PEDAL)

Comme son nom usuel l’indique, la plateforme est plate avec des insertions de picots (studs) qui servent d'antidérapant afin que le pied reste bien en place.

Si la pédale plateforme est plus permissive en cas de chute, elle demande plus de technique en montée. Étant donné qu’il est physiquement impossible de tirer sur la pédale, il faut toujours pousser pour donner de la puissance à chaque coup.

Un pédalage plus rond et constant est nécessaire afin d’augmenter l’efficacité de chaque poussée pour rendre la montée plus facile.

Grande surprise, Julien souligne que le choix d'une pédale plateforme demande plus d’attention et recommande de bien prendre le temps de la choisir. 

Voici les éléments spécifiques à considérer durant le magasinage : 

// LE MATÉRIAU : COMPOSITE OU MÉTAL

La différence ? Le poids.

Une pédale en composite sera bien souvent plus légère que celle en métal. Cependant, si tu optes pour le composite, assure-toi qu'il est de bonne qualité et durable. Dans le cas contraire, les picots risquent d'être plutôt difficiles à changer et, si tu accroches un peu trop de roches, tu devras les changer au bout d’une saison.

La pédale en plastique en montagne? C'est NON!

// LES PICOTS (STUDS)

Plus les picots sont solides, plus le pied restera bien agrippé. Ceux en métal seront ainsi plus durables et efficaces que ceux en plastiques.

Pour la longueur, certains modèles proposent des picots ajustables. Tu peux ainsi les poser à la longueur désirée selon ton besoin, pour avoir plus ou moins de mordant.

Mais gare aux tibias à celle qui ratera son coup de pédale, les picots en métal peuvent faire très mal. De là l’importance de porter un bon protège tibia. Ou s'attendre à arborer quelques morsures de pédale, la cicatrice vestige de tes mémorables cascades en vélo!

Si les picots sont importants, le choix d’un bon soulier l’est tout autant. Pour optimiser l'adhérence, mais aussi pour ne pas détruire la semelle qui risque de s’altérer au bout de quelques rides. Les souliers de vélo de montagne avec une semelle rigide n'est pas un luxe.

Pedales_flat

Source : Aude North

LA PÉDALE À CLIP (PÉDALE AUTOMATIQUE)

Conçue pour être clipée au soulier de vélo au moyen d’une cale insérée dans la semelle, ce type de pédale fait peur à bien des cyclistes de montagne.

Le plus gros avantage est sans contredit l’optimisation de la poussée : elle sera plus égale, constante et linéaire. Puisque le moulinage se fait en tirant et en poussant, il y a peu de perte de traction et rend le coup de pédale plus efficace.

Cependant, la courbe d’apprentissage peut être plus longue et jouer sur ta confiance. Il faut se laisser le temps d'apprendre et s'exercer à «cliper et décliper» rapidement afin d'éviter les chutes «au ralenti» qui surviennent lors de montée ou de perte d’équilibre à basse vitesse.

En descente, les pédales à clip procurent davantage de stabilité. Le pied reste bien en place et pardonne plus lors d’un atterrissage moins bien réussi. Toutefois, les risques de blessures sont plus importants si tu n’arrives pas à décrocher le pied à temps. Le vélo risque, entre autre, de suivre dans le roulé-boulé.

Pourquoi ça s'appelle pédale automatique? Ce type de système a vu le jour pour remplacer le traditionnel cale-pied qui enveloppait le devant du soulier des cyclistes. Le mot automatique réfère au remplacement du cale-pied par la clip et la cale qui se clipent et se déclipent de façon "automatique". 

// LES MODÈLES DE CALE EN VÉLO DE MONTAGNE

Les cales à 2 trous sont généralement utilisées en vélo de montagne. Souvent appelées SPD (Shimano Pedalling Dynamics), d'autres fabricants proposent des modèles de pédales à clip dont Crankbrothers et Time.

Généralement, les cales viennent avec les pédales. Attention de vérifier si  elles sont compatibles avec tes souliers !

// AJUSTEMENT DE LA TENSION

Pour la plupart des pédales, un simple mouvement du talon permet de se désengager. Mais l'idée d'être "prise" sur la pédale peut en stresser plus d'une. 

Selon les modèles, il est possible d'ajuster la tension du ressort pour faciliter le désengagement: idéal pour apprendre et s'habituer au système. Une tension plus faible demande une meilleure position sur le vélo puisqu'il est facile de se décliper (notamment pour celles qui ont tendance à tirer sur les pédales lors de saut par exemple).

Le flottement est la capacité de mouvement latéral du pied sur la pédale sans se décliper. Plus le flottement est grand, moins il y a de tension aux articulations. Une cycliste aux genoux sensibles optera pour un flottement plus important.

Un flottement nul, à zéro, demande une excellente maîtrise de ses habiletés et un bon positionnement sur le vélo pour éviter les blessures et les accidents.

LA PÉDALE AIMANTÉE

C’est le «in between flat n’clips» ou, comme Julien l’appelle, c’est la pédale flat 2.0.

Conçue exactement comme une pédale plateforme, mais avec un aimant dessus. Elle s’utilise avec un soulier de type freestyle avec un espace au centre conçu pour insérer une plaque en métal en dessous, comme sur les souliers à cale standard.

L'aimant rend la pédale un peu plus «grippante» puisque le pied reste toujours à la bonne place. Très pratique en descente, elle procure plus stabilité qu’une pédale plateforme, mais moins qu’une pédale à cale.

La pédale aimantée a aussi l’avantage de sortir le pied plus facilement lors d’une chute. Son plus gros désavantage reste le prix, car elle est plutôt dispendieuse.

Tu aimeras lire Testées: pédales Magped Enduro

LA PÉDALE HYBRIDE

Avec un côté plateforme et un côté clip, cette pédale 2-en-1 ne fait pas l'unanimité. On aime ou on déteste. Très avantageuse pour les guerrières qui aiment essayer occasionnellement des passes difficiles sans être clipées, elle peut être compliquée lorsque vient le temps de se cliper.

Comme toute pédale automatique, cela demande un moment d'acclimatation.

Attention de bien essayer le côté plateforme avec son soulier avec la cale afin de s'assurer que le pied est bien à plat sur la plateforme (la cale ne doit pas empêcher d'appuyer complètement le pied). Cela varie selon le soulier (la profondeur de l'espace dédié à la cale), la cale et le modèle de pédale.


TU AIMERAS LIRE : Bien choisir ses pédales de vélo de montagne: 3 critères à évaluer avant d'acheter

Dannie Rousseau

Dannie Rousseau

Hygiéniste dentaire dans la vie, je suis aussi mordue de vélo de montagne. J’ai découvert ce magnifique sport il y a quelques temps et depuis, j’en mange! Me retrouver sur deux roues en forêt, grimper les montagnes et les dévaler par la suite, il n’existe pas meilleur feeling aussi exaltant que cela. Mon but: faire un avec mon vélo. Ma devise: attitude is altitude.

ARTICLES RÉCENTS

VIEW ALL

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TOP